Accords d’Entreprise

FO a négocié : des congés pour les intérimaires en contrat de plus de 4 mois

FO a négocié : des congés pour les intérimaires en contrat de plus de 4 mois

FO a négocié et est signataire de l’accord sur l’utilisation des congés payés durant la mission.

Les intérimaires en contrat de + de 4 mois peuvent prendre des congés payés pendant la mission.

Dés l’été 2019, les intérimaires ayant un contrat de + de 4 mois (ex.: vous êtes en contrat du 30 avril au 30 octobre 2019), ont désormais le droit de prendre 2 semaines de congés d’été, en accord avec votre agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice..

Ceux-ci seront payés le mois même. Ils seront décomptés du délai de carence pôle emploi. La prime de 13ème mois (si elle existe dans l’Entreprise Utilisatrice) est dûe pendant la période de congés.

Comme tous les accords, une commission de suivi sera mise en place et FO portera une attention particulière sur les points suivants :

  • nombre de jours de congés pris/salariés/DZ et détaillés par motifs de demandes parmi les 5 prévus à l’accord.

  • nombre de demandes de CP non acceptées, nombre de jours correspondants, nombre de salariés concernés, quels motifs de refus /par DZ.

  • montant des CP débloqués par trimestre/DZ. Un montant pour les 10% débloqués par anticipation et un montant pour les CP pris pendant la mission.

  • nombre de jours de CP, nombre de salariés dont les CP ont été refusé par l’entreprise utilisatrice (EU) et nombre de jours de CP et de salariés qui ont fait l’objet d’une seconde demande.

FO demande que, sur ce dernier point, Adecco ne refuse pas la deuxième demande à partir du moment où l’EU et l’intérimaire ont donné leur accord même si la date de la demande est inférieure à 15 jours.

Ci-joint l’accord

Votre contact :

Béatrice CLUZEL

Tél 0685370344

Mail : interim.fecfo@orange.fr

Adecco – La saison des trop-perçus arrive !!

Adecco – La saison des trop-perçus arrive !!

La saison des trop-perçus 2018-2019 arrive.

Vous ne devez pas de l’argent à votre employeur, vous n’êtes pas responsable, vous n’êtes pas coupable.

Ne signez pas une reconnaissance de dette, ce n’est pas la votre.

C’est Adecco qui vous les impose.

FO demande qu’Adecco prenne ses responsabilités et assume ses systèmes de rémunération. Ce doit être juste et compréhensible.

Pour rappel il est INTERDIT :

  • des retenues de salaire supérieures à 10%,

  • de retirer le TP de la prime de fin d’année,

  • des RTT,

  • de la prime de mobilité

  • …..

Vous êtes concernés : venez nous rencontrer.

Voir le tract

FO obtient une prime pouvoir d’achat pour les salariés ADECCO

FO obtient une prime pouvoir d’achat pour les salariés ADECCO

FO obtient une prime pouvoir d’achat pour les salariés ADECCO

Revendication portée par FO, la prime exceptionnelle sera versée aux salariés ADECCO sous contrat le 31 décembre et dont le revenu annuel 2018 est inférieur à 30.000 €. 

Elle sera applicable tant pour les salariés permanents que pour les salariés en CDI intérimaire ou en mission d’intérim. 

Le montant de la prime sera calculé en fonction du temps de présence : 

->          700€ pour un temps plein 

->          450€ pour un temps de présence compris entre 80% et moins de 100% 

->          250€ pour un temps de présence compris entre 50% et moins de 80% 

->          150€ en deçà de 50% 

La prime, non imposable, sera versée sur la paie de Janvier. 

FO se félicite de l’obtention de cette prime tant pour les permanents que pour les intérimaires et les CDII. 

Share This