Accords d’Entreprise








ADECCO – NAO 2021 – FO quitte la table des négociations

ADECCO – NAO 2021 – FO quitte la table des négociations

Budget : 0€, aucune augmentation des salaires en 2021 chez ADECCO

Chaque année, FO constate que la priorité de l’entreprise n’est pas la reconnaissance des investissements et des engagements de ses salariés, qui font pourtant sa réussite, et que les négociations annuelles n’ont de « négociation » que le nom !

Aucune augmentation de salaire n’est accordée à la BU Adecco France et, dans un même temps, accordée à d’autres BU du groupe.

Nous portons nos revendications, avec détermination, aux NAO d’Adecco.

Revendications FO au 1er janvier 2021

En même temps que se déroule les NAO chez Adecco, une négociation sur les minima salariaux est en cours au sein de la branche intérim en présence de la direction générale du travail, à l’appel de FO qui malgré nos demandes s’est vu refusée par le patronat la négociation annuelle obligatoire de branche.

Bonnet blanc et blanc bonnet :

NAO Branche : la dernière date de 2015 / NAO Adecco : en 20 ans 30€ d’augmentation sur le salaire fixe.

Aucune reconnaissance de la branche ni des ETT de l’expérience, de l’autonomie, la responsabilité des salariés, il existe pourtant l’accord de branche sur les classifications depuis 2013 et applicable chez Adecco (voir notre tract sur notre site fecfo-services-interim.fr).

FO propose la grille « permanents » suivante :

  • Augmentation de la valeur du ticket-restaurant de 8 à 9 €,
  • Augmenter la prime d’ancienneté de 50 €,
  • Mise en place de la subrogation de l’employeur pour les IJSS suite à un arrêt maladie pour éviter les difficultés financières en attendant le paiement des indemnités par la CPAM,
  • Participation financière de l’entreprise aux chèques CESU,
  • Chèques transport pour les salariés qui se rendent au travail avec leur véhicule personnel,
  • Ouverture de la négociation d’un accord d’intéressement et de participation,
  • 2 jours de CP supplémentaires accordés aux salariés en 2021 en remplacement des JF des samedis et dimanches de cette même année.
  • Augmentation du budget social (chèques cadeaux pour les naissances, mariage, Noël, billetterie, etc.)
  • Possibilité d’élargir la prise du Birthday sur une durée de 4 mois.

Voir le tract

Contact

Béatrice CLUZEL

Déléguée Syndicale Centrale

Tél : 06 85 37 03 44

Mail : interim.fecfo@orange.fr

 

Thierry HAGEAUX

Délégué Syndical Central Adjoint

Tél : 06 77 28 49 60

Mail : thierry.hageaux@orange.fr

 

ADECCO – NAO 2021 – FO quitte la table des négociations

ADECCO – Propositions FO pour les NAO 2021

FO a pris connaissance de la proposition de la Direction de rouvrir la négociation annuelle obligatoire sur les salaires pour 2021 suite à la décision de tous les syndicats de quitter la table lors de la réunion du 10 novembre 2020.

Chaque année notre Organisation syndicale vous rappelle que cette négociation obligatoire annuelle n’a de négociation que le nom, et constate que la priorité de l’entreprise n’est pas la reconnaissance des investissements et des engagements de ses salariés, qui font pourtant sa réussite.

Notre Organisation syndicale ne peut que réitérer ses propositions, comme nous le faisons chaque année, tant pour les salariés permanents que pour les salariés intérimaires et les salariés en CDI-Intérimaires :

Propositions FO applicables au 1er janvier 2021

– Augmentation des salaires fixes de +2% ou 100 € pour les niveaux A à F et  80 € à partir de G.

– Mise en place d’une grille de salaire 2021 pour les CDI-I comme suit :

1- Dans le contrat de travail : 

2- Pendant la mission et comme tout salarié embauché par l’entreprise utilisatrice : 

3 – Autres éléments de la rémunération des salariés :

  • Revalorisation du ticket-restaurant de 8 à 9€.
  • Chèques transport pour les salariés qui se rendent au travail avec leur véhicule personnel.
  • Augmenter de 50€ des sommes des différentes tranches de la prime d’ancienneté.
  • Augmenter le budget social à 0,20% de la MS et pour pallier au manque de budget au CSE Est-Sud 2020, accorder un budget exceptionnel ou chèque cadeau Noël aux bénéficiaires de ce périmètre.
  • Ouverture de la négociation d’un accord d’intéressement et de participation.
  • Participation financière de l’entreprise aux chèques CESU
  • Possibilité d’élargir la prise du Birthday sur une durée de 4 mois
  • Mise en place de la subrogation de l’employeur pour les IJSS suite à un arrêt maladie.
  • Prime d’ancienneté pour les TT et CDII
  • 2 jours de CP supplémentaires accordés aux salariés en 2021 en remplacement des JF des samedis et dimanches de cette même année.

Pour FO :

Béatrice CLUZEL                                                       Thierry HAGEAUX     

Déléguée Syndicale Centrale                                   Délégué Syndical Central Adjoint

Tél : 06 85 37 03 44                                                 Tél : 06 77 28 49 60

Mail : interim.fecfo@orange.fr                                Mail : thierry.hageaux@orange.fr

Retrouvez-nous sur :

Facebook : FO Intérim

Site internet : fecfo-services-interim.fr

Voir les revendications FO ADECCO

ADECCO – Négociations Annuelles Obligatoires 2020 : Nada !

ADECCO – Négociations Annuelles Obligatoires 2020 : Nada !

Néant, Absence totale, 0ubliés

Comme chaque année, pas de réelles négociations…

Nous nous confrontons de nouveau à la rigidité de la direction.

Aucune des revendications des OS n’a été retenue par Adecco :

  • Aucun droit pour les intérimaires.
  • Aucune augmentation générale.
  • Aucune augmentation du Ticket-Restaurant.
  • Aucun droit pour les CDII.

Propositions FO

  • L’ouverture de la négociation d’un accord d’intéressement pour application en 2020
  • Augmentation du budget social CSE, + création d’un budget social pour les salariés retraités
  • Mise en place d’un partenariat avec l’OCIRP pour l’aide aux aidants et aidés
  • Augmentation de la prime ancienneté.
  • Augmentation de la valeur du ticket restaurant pour le passer de 8 à 9 € au 1er janvier 2020
  • Mise en place du chèque transport pour les salariés devant prendre leur véhicule personnel pour se rendre au travail.
  • Prime ancienneté pour les permanents (augmenter des 3 à 12 ans) qui représente la population de salarié la plus importante.
  • Entériner des jours enfants malades, jour anniversaire…..
  • L’ouverture d’un accord sénior afin que les salariés se voient proposer une retraite progressive à partir de 57 ans.
  • Un état des lieux du télétravail (nombres personnes, de jours, quels postes, quelles zones….)
  • Inclure les CDD de +3 mois dans l’enquête GPTW

Le CDII et son agence

  • Comment les agences Adecco vont pouvoir les fidéliser les CDII ?
  • Comment les agences Adecco vont pouvoir répondre aux intérimaires qui vont subir de plein fouet la taxation des contrats courts ?
  • L’enjeu de demain pour adecco est d’embaucher et de garder les CDII (objectifs chiffrés).

FO propose la PRIME D’ANCIENNETE pour les CDII (voir le tract ci-joint)

Adresse et contact

Aline IMBERT • aline.imbert@orange.fr • 06 84 02 12 56

Najat AFALLAH • najat.afala@gmail.com • 06 46 62 01 63

https://fecfo-services-interim.fr/ • services@fecfo.fr

ADECCO – Négociation annuelle obligatoire sur les salaires : cherchez l’intrus !!

ADECCO – Négociation annuelle obligatoire sur les salaires : cherchez l’intrus !!

ENFIN, la grille des salaires 2019 applicable chez Adecco France est visible.

Comment FO l’a obtenue :

  • Elle n’est pas issue d’une négociation d’Adecco, la Direction ayant refusé de négocier !
  • Elle n’est pas issue d’une négociation de branche : le patronat a refusé de négocier, et a préféré une recommandation occulte.

==> C’est cette recommandation que vous trouverez dans le tableau, puisque Adecco, adhérent du patronat de branche, doit l’appliquer.

Pour votre complète information, FO avait proposé un projet d’accord Salaires au niveau de la branche, avec un relèvement de 3% pour l’ensemble des permanents (contre 1,9% dans la recommandation patronale) et un double mécanisme d’augmentation des minima pour les salariés en CDI intérimaire.

Précisions : les emplois positionnés des niveaux À à F = salaire fixe mensuel. Celui-ci ne doit pas être inférieur au minimum conventionnel applicable à son niveau (il n’inclut pas la PV, 13ème mois, primes….).

Contact :

  • CE IDF – Najat AFALLAH – 06 46 62 01 63
  • CE Nord – Florence ANSEL – 06 83 12 07 92
  • CE Ouest – Béatrice CLUZEL – 06 85 37 03 44
  •  CE Sud et Est – Marie CHASTANG – 06 29 33 04 63

Voir le tract

 

FO a négocié : des congés pour les intérimaires en contrat de plus de 4 mois

FO a négocié : des congés pour les intérimaires en contrat de plus de 4 mois

FO a négocié et est signataire de l’accord sur l’utilisation des congés payés durant la mission.

Les intérimaires en contrat de + de 4 mois peuvent prendre des congés payés pendant la mission.

Dés l’été 2019, les intérimaires ayant un contrat de + de 4 mois (ex.: vous êtes en contrat du 30 avril au 30 octobre 2019), ont désormais le droit de prendre 2 semaines de congés d’été, en accord avec votre agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice..

Ceux-ci seront payés le mois même. Ils seront décomptés du délai de carence pôle emploi. La prime de 13ème mois (si elle existe dans l’Entreprise Utilisatrice) est dûe pendant la période de congés.

Comme tous les accords, une commission de suivi sera mise en place et FO portera une attention particulière sur les points suivants :

  • nombre de jours de congés pris/salariés/DZ et détaillés par motifs de demandes parmi les 5 prévus à l’accord.

  • nombre de demandes de CP non acceptées, nombre de jours correspondants, nombre de salariés concernés, quels motifs de refus /par DZ.

  • montant des CP débloqués par trimestre/DZ. Un montant pour les 10% débloqués par anticipation et un montant pour les CP pris pendant la mission.

  • nombre de jours de CP, nombre de salariés dont les CP ont été refusé par l’entreprise utilisatrice (EU) et nombre de jours de CP et de salariés qui ont fait l’objet d’une seconde demande.

FO demande que, sur ce dernier point, Adecco ne refuse pas la deuxième demande à partir du moment où l’EU et l’intérimaire ont donné leur accord même si la date de la demande est inférieure à 15 jours.

Ci-joint l’accord

Votre contact :

Béatrice CLUZEL

Tél 0685370344

Mail : interim.fecfo@orange.fr

Adecco – La saison des trop-perçus arrive !!

Adecco – La saison des trop-perçus arrive !!

La saison des trop-perçus 2018-2019 arrive.

Vous ne devez pas de l’argent à votre employeur, vous n’êtes pas responsable, vous n’êtes pas coupable.

Ne signez pas une reconnaissance de dette, ce n’est pas la votre.

C’est Adecco qui vous les impose.

FO demande qu’Adecco prenne ses responsabilités et assume ses systèmes de rémunération. Ce doit être juste et compréhensible.

Pour rappel il est INTERDIT :

  • des retenues de salaire supérieures à 10%,

  • de retirer le TP de la prime de fin d’année,

  • des RTT,

  • de la prime de mobilité

  • …..

Vous êtes concernés : venez nous rencontrer.

Voir le tract

FO obtient une prime pouvoir d’achat pour les salariés ADECCO

FO obtient une prime pouvoir d’achat pour les salariés ADECCO

FO obtient une prime pouvoir d’achat pour les salariés ADECCO

Revendication portée par FO, la prime exceptionnelle sera versée aux salariés ADECCO sous contrat le 31 décembre et dont le revenu annuel 2018 est inférieur à 30.000 €. 

Elle sera applicable tant pour les salariés permanents que pour les salariés en CDI intérimaire ou en mission d’intérim. 

Le montant de la prime sera calculé en fonction du temps de présence : 

->          700€ pour un temps plein 

->          450€ pour un temps de présence compris entre 80% et moins de 100% 

->          250€ pour un temps de présence compris entre 50% et moins de 80% 

->          150€ en deçà de 50% 

La prime, non imposable, sera versée sur la paie de Janvier. 

FO se félicite de l’obtention de cette prime tant pour les permanents que pour les intérimaires et les CDII. 

Share This